A+ A A-

L'actualité de la Fondation Hirondelle

Studio Kalangou : une année au service de la population du Niger

20-01-2017

Studio Kalangou, le programme d’information de la Fondation Hirondelle au Niger, a fêté son premier anniversaire le 18 janvier 2017. Un an plus tôt, le lundi 18 janvier 2016, l’équipe composée de journalistes et techniciens nigériens, encadrés par le Rédacteur en chef et la Représentante de la Fondation Hirondelle au Niger démarrait la production des premiers journaux de Studio Kalangou en haoussa, zerma et français.

Lire la suite

La coopération suisse soutient le programme 2017 / 2018 de la Fondation Hirondelle

19-01-2017

Visite de l'actuelle Présidente de la Confédération Suisse, Mme Doris Leuthard, au studio de la Fondation Hirondelle lors de la COP 22, conférence sur le changement climatique, à Marrakech en novembre 2016. La Direction du développement et de la coopération (DDC) de la Confédération Suisse renouvelle son soutien à la Fondation Hirondelle pour les deux années à venir. Son directeur Manuel Sager et le Chef des partenariats institutionnels, Konrad Specker, ont signé jeudi 12 janvier à Berne avec la Directrice générale de la Fondation Hirondelle, Caroline Vuillemin, et la Présidente du Conseil de fondation, Romaine Jean, un contrat de financement de...

Lire la suite

Le Studio Hirondelle Guinée innove dans ses programmes et recherche de nouveaux partenariats

12-01-2017

Le projet de la Fondation Hirondelle en Guinée innove dans son offre aux radios rurales. Pour cette année 2017, la rédaction du Studio Hirondelle Guinée, en plus d'un journal quotidien en 4 langues, produit également depuis Conakry un mini-magazine donnant un éclairage aux auditeurs sur un sujet de l'actualité. Ce mini-magazine peut aussi être produit à la demande pour des partenaires souhaitant renforcer l'information et les messages d'éveil et de sensibilisation sur leurs sujets d'interventions ou actions.

Lire la suite

A la Une de nos médias

JusticeInfo.net: La semaine de la justice transitionnelle : écrire l'histoire

16-01-2017 Actualité

L’écriture de l’histoire a été au cœur de la justice transitionnelle cette semaine.  En Tunisie, en Palestine, en Israël ou au Rwanda. La justice transitionnelle n’est pas seulement faite de mécanismes juridiques, de procès et de condamnations. Les processus de réconciliation passent aussi par une relecture commune d’un passé divisé. Ainsi au Rwanda, seul pays victime d’un génocide où victimes et bourreaux se sont retrouvés à (re) vivre ensemble. Notre correspondant au Rwanda Emmanuel Sehene Ruvugiro est revenu à Gisenyi sur le lieu d’un des massacres du génocide de 1994, surnommé la « Commune rouge ». « Rouge » comme le sang des victimes à qui l’on...

Lire la suite

RDC: Kamina: 8 démobilisés accusés d’avoir enterré vifs leurs collègues

16-01-2017 Actualité

Les faits remontent à la nuit du 21 au 22 septembre 2016, rappellent les avocats de la défense et d’autres personnes contactés  sur place à Kamina par Radio Okapi. Les ex-combattants Hutu, qui sont à la barre, auraient tué ou enterré vifs dans une fosse commune seize  démobilisés du groupe éthique Ngiti, cantonnés aussi à la base militaire de Kamina, en attente de leur retour en famille. Les hutus estimaient que les Ngiti étaient favorisés dans le choix de ceux  qui devaient  être retournés dans leurs milieux d’origine, selon l’acte d’accusation. Parmi les témoins, se trouve l’un de ceux qui étaient enterrés...

Lire la suite

Studio Tamani (Mali): Sommet de Bamako : “des terroristes arrêtés” par Barkhane dans le nord du Mali

16-01-2017 Actualité

De présumés terroristes qui “voulaient attaquer le sommet de Bamako”. Ils ont été arrêtés dans le nord du pays peu avant le sommet Afrique-France. L'information a été communiquée hier par des sources sécuritaires maliennes et occidentales. Selon des sources sécuritaires "les forces spéciales françaises ont arrêté dans le nord du Mali, peu avant le sommet, des terroristes qui avaient des plans d'attaque de Bamako". A ce stade, aucune information n'a été communiquée sur le nombre de personnes arrêtées.Interrogé hier dans la journée, le ministère français de la Défense n'a pas démenti. D'autres sources sécuritaires occidentales ont indiqué qu'“un attentat sur Bamako...

Lire la suite

Radio Ndeke Luka: RCA : Retrait des casques bleus de Bozoum, la population s'inquiète

16-01-2017 Actualité

La population de Bozoum dans l'Ouham-Pendé s'inquiète du retrait « clandestin » des Casques bleus camerounais de la Minusca de Bozoum. Retrait complètement amorcé dans la nuit du 14 au 15 janvier.  Selon les informations recueillies par RNL, avant de se retirer « clandestinement » de Bozoum, les soldats camerounais de l'ONU ont « détruit leur base emportant même les portes et les fenêtres », laissant, selon nos sources, « un lieu délabré ».  Un acte que regrette Noël Démbo, président de la délégation spéciale de la commune de Bozoum, qui ne comprend pas pourquoi « les autorités locales ne soient pas informées de ce départ ». Surprise, la population de son côté n'arrive...

Lire la suite