A+ A A-

Myanmar: améliorer la couverture médiatique du travail parlementaire

image001

 

La Fondation Hirondelle a noué un partenariat avec le Parlement birman, consistant en une série d’ateliers visant à améliorer la couverture médiatique du travail parlementaire.

Après quelques années de préparation, la Fondation Hirondelle a démarré ses activités au Myanmar. Un partenariat entre le Hluttaw (Parlement birman) et la Fondation s’est traduit, dès juin 2016, par l’organisation d’une série d’ateliers participatifs rassemblant des membres du service de presse du Hluttaw et des journalistes birmans travaillant pour divers médias.

Deux objectifs guident ces ateliers : construire une capacité des médias à fournir une information pertinente sur le processus législatif, améliorer les relations entre le Parlement et les médias accrédités.

Travaillant d’abord avec le service de presse, nous avons évalué son rôle au sein du Parlement birman bicaméral, ainsi que le cadre légal garantissant l’accès à l’information et les meilleures pratiques pour faciliter le travail des médias. Puis nous avons rassemblé les membres du service de presse et les journalistes pour une formation incluant des reportages communs et les questions d’accès, de communication et de flux d’information du Parlement vers les médias et le public. De nouveaux ateliers sont prévus dans les prochains mois.

Ces activités font partie d’un projet plus vaste avec le Hluttaw, visant à améliorer la compréhension des processus politiques par la population, via un meilleur accès à l’information qui doit favoriser plus de transparence et de responsabilité dans la toute jeune démocratie birmane.

Photo: © Thierry Falise - Campagne électorale dans l’Etat de Karen, Myanmar, lors des élections historiques de novembre 2015 qui ont vu la victoire de la Ligue nationale pour la démocratie d’Aung San Suu Kyi.