A+ A A-

RCA - Le programme

 Radio Ndeke Luka, média national pour la paix et la réconciliation

RNL - Nouveau logo

Radio Ndeke Luka est une radio nationale qui couvre l’ensemble du territoire. Les programmes de la radio sont diffusés tous les jours, 24h/24, en FM sur un rayon de 100 km autour de la capitale, et d’environ 80 km autour des deux grands pôles urbains de Bouar et de Bambari. Le reste du territoire est couvert en ondes courtes et les programmes peuvent être écoutés grâce à la téléphonie mobile ou le site web de la radio.

Radio Ndeke Luka est la radio la plus écoutée en Centrafrique. D’après une étude d’audience faite en 2012, elle rassemble 2 fois plus d’auditeurs que les autres radios locales et internationales. 8 personnes sur 10 écoutent chaque jour Radio Ndeke Luka.

C’est la radio de tous les Centrafricains. Elle est la seule radio qui rassemble de façon égale un public féminin et un public masculin issus de toutes les classes d’âge et tous les niveaux sociaux. Son atout majeur réside d’abord dans sa crédibilité : la population centrafricaine manifeste à son égard une grande confiance car elle la considère comme une source d’information fiable. Elle sait se faire comprendre de tous, grâce à une diffusion en français et en sango et elle sait rester proche de ses auditeurs en leur donnant la parole.

Equipe de production - Budget - Donateurs

Radio Ndeke Luka emploie une trentaine de collaborateurs fixes et des correspondants dans toutes les préfectures du pays. Depuis deux ans, avec la nomination d’une directrice nationale, tout le personnel de la radio est centrafricain.
Le budget annuel du projet est de 850’000 Euros. Les principaux donateurs sont l’Union Européenne, la Direction du Développement et de la Coopération Suisse, l’Etat de Genève, l’ONG Néerlandaise Cordaid, et l’Ambassade de France à Bangui. Avant la crise de 2013, environ 15% de son budget était couvert pas ses revenus publicitaires générés à Bangui.

Historique - Partenariats

Radio Ndeke Luka a diffusé sa première émission le 27 mars 2000. Elle prenait la succession de Radio Minurca, la radio des Nations Unies en RCA, qui avait cessé d’émettre. Depuis 2009, Radio Ndeke Luka est officiellement agréée comme radio centrafricaine auprès du Haut Conseil de la Communication. La transition est lancée pour que la Fondation Ndeke Luka, ONG de droit centrafricain étroitement liée à la Fondation Hirondelle, prenne progressivement en charge la gestion de Radio Ndeke Luka.

Soutien aux radios communautaires centrafricaines

Depuis décembre 2013, la Fondation Hirondelle a obtenu un financement de l’Union Européenne pour réhabiliter des radios communautaires pillées pendant la guerre. Le projet, en partenariat avec l’Association des Radios Communautaires, prévoit le soutien d’une dizaine de radios à travers le pays et la construction d’un atelier technique à Bangui. Les radios communautaires seront également équipées pour pouvoir rediffuser en direct une partie des programmes de Radio Ndeke Luka.