Fondation Hirondelle      +41 21 654 20 20

Notre actualité

Lancement du programme de l'édition 2019 de la Geneva Peace Week. ©Geneva Peace Week 2019 Lancement du programme de l'édition 2019 de la Geneva Peace Week.

Du 4 au 8 novembre, la Geneva Peace Week 2019 accueille de nombreux événements consacrés à la paix et aux enjeux humanitaires : découvrez notre panel sur les femmes et les médias pour consolider la paix au Sahel.

 

Pourquoi la Geneva Peace Week ?

Genève est le siège historique des Nations Unies et regroupe de nombreuses organisations internationales oeuvrant pour la paix et les droits humains. La Geneva Peace Week offre l’opportunité à cette communauté de présenter leurs actions concrètes et d’ouvrir un dialogue avec le public suisse et international.

La Geneva Peace Week propose de découvrir des actions concrètes et des analyses sur des thèmes aussi variés que les relations internationales, la bonne gouvernance, la consolidation de la paix, ou encore l’inclusion des femmes. De nombreux spécialistes ainsi que des grands figures de la cause humanitaire prêteront leur voix aux victimes des crises présentes et à venir.

 

La Fondation Hirondelle aborde la question des femmes dans les médias au Sahel

Mercredi 6 novembre de 13h30 à 15h au Palais des Nations, salle VIII, la Fondation Hirondelle présente un panel de discussions dont cette année le thème est l’émancipation des femmes et le rôle des médias pour favoriser la paix dans le Sahel. Films et témoignages seront au cœur de cet exposé afin de faire découvrir au public nos actions menées sur le terrain, et notamment l’importance de notre radio au Niger, Studio Kalangou, pour favoriser le dialogue entre hommes et femmes ainsi que dans la communauté en général.

Parmi les orateurs seront présents :

·         Emma Heywood, docteure en journalisme à l’université de Sheffield (UK), pour présenter son étude sur le rôle des médias, et particulièrement de la radio, dans une région affectée par les conflits. Depuis 2018, Emma Heywood est impliquée dans la recherche au Niger pour analyser l’impact de la radio dans le processus d’émancipation des femmes. Elle a notamment étendu ses recherches au Mali depuis 2019

·         Amina Niandou, présidente de l’Association des Professionnelles Africaines de la Communication (APAC) au Niger

·         Michel Beuret, chef éditorial à la Fondation Hirondelle, ancien journaliste et correspondant pour la Radio-Télévision Suisse (RTS)

 

Le programme complet de la Geneva Peace Week est disponible ici

Inscrivez-vous à notre panel consacré à l’émancipation des femmes pour favoriser la paix au Sahel le 6 novembre à 13h30 au Palais des Nations

 Retrouvez les dernières infos de la Geneva Peace Week sur facebook et Twitter